L’Empordà médiéval

Information

Municipis

Empordà Medieval est un projet axé sur le comté d’Empúries, qui pendant ses cinq siècles, a généré une histoire et créé un territoire que nous pouvons encore identifier aujourd’hui dans de nombreux éléments du patrimoine qui identifient le mieux l’Empordà.

Nous proposons 14 itinéraires pour retracer l’empreinte laissée par les relations longues et complexes du IXe au XIVe siècle entre les maisons d’Empúries, Barcelone et les évêques de Gérone et les personnes qui ont vécu pendant cette période de notre histoire.14 itinéraires construits pour visiter des églises, des monastères et des couvents, des châteaux et des villes dans 50 municipalités de l’Empordà qui se sont développés pendant cette période et qui continuent d’exister, avec des itinéraires allant de 6 kilomètres à 70. Dans la brochure qui publie, détaille les heures d’ouverture des points d’intérêt les plus remarquables ou même l’indication de l’endroit où se trouve la clé pour la visiter.

Histoire

Du IXe au XIVe siècle, la Catalogne a connu un période de développement de consolidation et d’expansion. La conquète de la Catalogne Neuve et la conquète de Majorque, de Valence et d’autres régions de la Méditerranée ont supposé l’enrichissement des seigneurs féodaux catalans sous l’égide du comte de Barcelone.

Parmi ces seigneurs riches et puissants, ceux de l’Empordà occupaient une place importante. Ils ont profondément marqué le patrimoine architectural de leurs domaines. Le Moyen Âge est un période essentielle pour comprendre l’Empordà actuel. Ce territoire conserve de très beaux témoignages de cette époque qui en ont fait ce qu’il est aujourd’hui.

Le Moyen Âge fut le théâtre de nombreux conflits entre les seigneurs féodaux, surtout entre ceux qui possédaient les plus grands domaines. Dans l’Empordà, le puissant comte d’Empúries qui possédait un vaste territoire résista longtemps à la Maison de Barcelone mais finit par céder à la vassalité.

D’autres luttes et querelles de moindre importance, avec d’autres seigneurs, comme les comtes de Besalú, ceux de Roussillon, les Rocabertí, les Cruïlles ou l’évêché de Gérone conduisirent à couvrir le territoire de villages fortifiés de châteaux et de palais. C’est de cette histoire que provient l’important héritage architectural médiéval actuel.

Art

La richesse patrimoniale et artistique de l’Empordà prend la forme de nombreux édifices de differentes périodes du roman et du gothique, qu’il s’agisse de petites églises difficiles d’accès isolées en pleine nature, de monastères qui connurent des périodes de splendeur, de châteaux perchés sur des pitons rocheux, d’églises décorées de peintures romanes, ou de villes fortifiées…

Cet important héritage fut le plus, souvent construit par des seigneurs laïques et ecclésiastiques qui, par crainte de Dieu, voulaient gagner leur place au paradis. Ils passaient commande et finançaient ces constructions. Le patrimoine roman de l’Empordà se distingue par son exceptionnelle beauté et sa grande importance historique.

C’est notamment le cas du monastère de Sant Quirze de Colera dont le cloître roman à chapiteaux est le plus ancien d’Europe. Certaines oeuvres d’art exceptionnelles de cette époque sont exposées au Musée d’Art de Gérone (M’dA).

Brochure

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies