Ensemble monumental de Sant Pere de Rodes

4.5€

Information

Municipis téléphone
(+34) 972 387 559
email
reserves.acdpc@gencat.cat
www

Ensemble Monumental de Sant Pere de Rodes

Composé par le monastère de Sant Père, le village de Santa Creu et le château de Verdera, l’ensemble monumental de Sant Père de Rodes se trouve au cœur du Parc Naturel de Cap de Creus, dans la commune de Port de la Selva.

Sa fondation remonte à la fin du IXe siècle, dans le cadre de l’expansion de l’ordre monastique bénédictin aux comtés catalans mise en œuvre par la monarchie française. Le monument principal est le monastère de Sant Père, à partir duquel prospérèrent le château de Verdera et le village de Santa Creu.

Les vestiges architecturaux de cet ensemble monumental constituent un exemple unique de la structure des établissements humains au Moyen Âge. La visite du monastère, du château et du village permet de découvrir dans un seul site les espaces représentatifs des trois classes sociales sur lesquelles se fondait la société médiévale: les oratores qui priaient, les bellatores qui guerroyaient et les laboratores qui travaillaient.

La récupération historique et architecturale menée à bien par la Generalitat de Catalunya depuis 1986 nous permet de profiter de ce site privilégié qui, par son milieu naturel, sa conservation et sa singularité, constitue un ensemble patrimonial d’exception.

Monastère de Sant Pere de Rodes

Sant Père de Rodes est l’ancien monastère bénédictin qui préside à l’ensemble monumental, dont font aussi partie le village de Santa Creu et le château de Verdera. Fondé au IXe siècle, il devint entre le Xe et le XIVe l’abbaye la plus importante du comté d’Empúries, aussi bien en raison de la protection des comtes et de la noblesse que de son prestige en tant que centre de pèlerinage.

En 1798, après une longue période de décadence, la communauté bénédictine abandonna l’abbaye ; ses ouvres d’art furent alors spoliées et le monastère tomba en ruine.

L’élément le plus important du monastère est l’église qui, par son originalité, est une pièce exceptionnelle au sein du roman catalan. Bâtie au début du XIe siècle, elle surprend par sa grande hauteur que lui apporte un système original de piliers et doubles colonnes et par la richesse ornementale de ses chapiteaux.

Par son héritage historique et artistique, le monastère de Sant Père de Rodes est un des monuments les plus emblématiques de Catalogne.

Château de Verdera

Le château de Verdera est juché au point le plus élevé de la Serra de Rodes, à 670m d’altitude, et offre une vue panoramique exceptionnelle. Cette vue imprenable sur le territoire et sa difficulté d’accès lui fournirent une grande valeur stratégique et militaire à l’époque médiévale.

Construit entre le IXe siècle et le début du Xe, le château, qui se trouvait sous la domination des comtes d’Empúries, joua un rôle majeur dans plusieurs guerres. Entre les XIVe et XVe siècles, l’évolution des techniques de combat et l’apparition de l’artillerie lui firent perdre sa fonction militaire et, dès le XVIe siècle, il ne fut plus qu’un point de guet contre la piraterie.

Parmi les vestiges conservés, il faut souligner l’église romane de Sant Salvador et, surtout, l’imposant rempart bâti à la fin du XIIIe siècle par le comte Ponç IV d’Empúries, un des meilleurs exemples d’architecture militaire de cette période.

Santa Creu de Rodes

Le village et l’église de Santa Creu de Rodes sont situés sur un petit palier à 540 m d’altitude. Le temple fut construit au Xe en réutilisant une ancienne tour de guet qui fut transformée en clocher. À partir du XIIe siècle, les maisons du village et les portails d’entrée commencèrent à être construits sur le cimetière qui entourait l’église paroissiale. Par les portails passaient tous les chemins qui aboutissaient au monastère de Sant Père.

Santa Creu de Rodes vécut son plus grand moment de prospérité aux XIIIe et XIVe siècles, quand certaines maisons furent agrandies et modifiées et quand des quartiers furent construits extra-muros. Le XVe fut le début d’une période de décadence et d’abandonnement progressif du village. L’église perdit sa condition de paroisse au XVIe et devint l’ermitage de Santa Helena, qui continua le culte jusqu’à la fin du XIXe.

Une citè prospère

La structure urbaine de Santa Creu de Rodes correspond à une ville close, c’est-à-dire, une ville où les façades arrière des maisons font fonction de muraille et à laquelle on ne peut accéder que par des portails fortifiés.

Le centre névralgique est la place de l’église autour de laquelle se trouvent les maisons, séparées par les rues qui y débouchent. Il s’agit d’édifices de grandes dimensions (de 70 à 100 m2), à rez-de-chaussée et un étage, couverts de tuiles et qui disposaient souvent d’une cour, d’un potager ou d’une basse-cour.

Santa Creu de Rodes naquit et grandit à l’ombre du monastère de Sant Père et fut un lieu prospère accueillant des foires et des marchés, avec des aubergistes, des tailleurs, des boulangers, des forgerons, des taverniers ou des notaires qui offraient leurs services à quiconque arrivait, notamment, aux nombreux pèlerins qui se rendaient au monastère.

Services offerts:

HORAIRE
– Du mardi au dimanche, jours fériés compris.
– Du 1 Octobre au 31 mai: 10 – 17:30h.
– A partir du 1er Juin à 30 Septembre: de 10 à 20h.

Fermé les lundis ne fériés, le 25 et 26 décembre et du 1 au 6 janvier.

Le guichet et l’entrée ils se ferment 30 minutes avant de la limite horaire.

VISITES

Réservations et visites guidées: 972 387 559 / reserves.acdpc@gencat.cat

EXCURSIONS

– Eglise de Sainte-Hélène
– Château de Verdera

SERVICES COMPLEMENTAIRES
– Audiovisuel.
– Boutique.
– Bar et restaurant. Tel.:972 19 42 33

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR