Portbou

À l’origine refuge pour les pêcheurs, cette localité est devenue aujourd’hui une ville moderne qui doit son développement à l’ouverture de l’actuelle Gare Internationale et de la voie ferrée en 1872. La localité appartenait auparavant à la commune de Colera de laquelle elle s’est séparée en 1934. Le trafic ferroviaire et les douanes sont devenus les moteurs économiques de la ville.

Indiquons la présence du monument funéraire en mémoire à Walter Benjamin et de tous les réfugiés européens de la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agit d’un site à l’architecture contemporaine. Il possède une promenade le long de la mer, une plate-forme comme point d’observation, une oliveraie et la tombe du philosophe. Ce monument est l’oeuvre de Dani Karavan et a été inauguré en 1994.

La construction de l’église paroissiale Santa Maria de Portbou remonte à 1879. La façade est décorée de reliefs représentant le Soleil et la Lune, avec des motifs restaurés par Frederic Marès. Dans le retable situé derrière l’autel se trouve la Vierge, oeuvre de Frederic Marès (Portbou 1893 – Barcelona 1991). Le tabernacle et la croix sont l’oeuvre de Domènech Fita (1927). L’église possède treize vitraux disposés entre ses contreforts. La base du clocher est de 36 mètres carrés.

Le sommet du mont Querroig, à 670 m d’altitude, domine la vallée de Portbou, avec les ruines de la forteresse déjà construite au Xe siècle qui gardait la frontière nord du comté de l’Ampurdan. La montée jusqu’au sommet ne présente aucune difficulté. On peut y accéder par la route forestière qui part du col du Frare, depuis l’ancienne route N-260. À ses côtés flotte en permanence le drapeau catalan qui revendique l’unité historique et culturelle de la région. Au terme de l’ascension, le visiteur aura foulé les terres de trois communes: Portbou, Cervera et Banyuls de la Marenda.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR