Maçanet de Cabrenys

Maçanet était une place forte concentrée autour de son église, et on peut aujourd’hui encore y voir les vestiges de son ancienne muraille médiévale. On y retrouve encore le nom de Plaça del Castell (Place du Château), avec les ruines des mâchicoulis, quelques meurtrières et les douves. Ce château appartenait aux barons de Cabrenys.

L’église Sant Martí de Maçanet de Cabrenys accueille la paroisse de la commune. Elle possède une nef rectangulaire avec une abside semi-circulaire plus étroite, et est de style roman tardif, de la deuxième moitié du XIIe siècle.

La chapelle Sant Sebastià se trouve dans la ville, entre deux maisons de la rue du même nom. Sans son mur-clocher qui domine la façade, elle passerait pratiquement inaperçue. Cette chapelle date de la fin du XVIe siècle. À environ 2 km de la ville, au lieu-dit Pas de les Llebres, se trouve un menhir de l’époque préhistorique connu sous le nom de la Pedra Dreta (Pierre Debout) qui a inspiré de nombreuses légendes.

Le château de Cabrera, perché sur un piton rocheux, se trouve au nord-est de la commune, à 850 mètres d’altitude. Il n’en reste actuellement que quelques ruines dont un bassin et quelques pans de murs au ras du sol (XIe siècle).

Le sanctuaire Mare de Déu de Les Salines se trouve à 1080 mètres d’altitude, au nord de la localité. Les bâtiments, qui comprennent la chapelle, l’hôtellerie et le refuge, se dressent sur un petit seuil, au milieu de la petite vallée qui longe le cours de Les Salines dont la source se trouve à la source du Moixer. À environ 100 mètres du sanctuaire, sur le côté de la route se trouve la grotte qui, selon la légende – comme tant d’autres dans la région – aurait été découverte par un taureau.

Le terme de Les Salines tire son origine du sel qui était donné au bétail. Sur ce petit plateau se trouvaient les saleres ou salines qui étaient des dalles sur lesquelles les bergers versaient le sel que mangeaient les vaches et les brebis quand elles venaient paître. Effectivement, avant même que n’existe la chapelle, une carrière appelée Camp de Les Salines se trouvait à cet endroit. Après sa construction, toute la montagne a été baptisée du même nom.

Le petit hameau de Sant Briç de Tapis se trouve à 6,5 km à l’ouest de Maçanet de Cabrenys. Situé au seuil d’un plateau entre L’Arnera et le Clot dels Horts, à 590 m d’altitude, il comprend une douzaine de maisons regroupées autour de l’église Sant Briç. Tapis constitue un excellent point d’observation sur le massif de Frausa, la montagne du Fau et Roses, au milieu des forêts de chênes, de chênes-lièges et de châtaigniers. Le hameau d’Oliveda se trouve à 4 km au sud de Maçanet. La chapelle Sant Andreu est de style préroman, avec une nef et une abside rectangulaire, et elle a conservé une grande partie de ses éléments préromans des IXe et Xe siècles, principalement l’abside.

Sant Pere dels Vilars est un hameau à 6 km au sud-ouest de Maçanet. L’église se trouve au pied du massif du Fau, à 500 m d’altitude, et on y accède en empruntant une route qui monte depuis Oliveda et serpente les montagnes du Fau. On y traverse de grandes forêts de chênes, de châtaigniers et de pins. L’église Sant Pere est de petites dimensions, de style préroman, avec une nef et une abside en forme de trapèze du Xe siècle.

Le hameau de Fontfreda se trouve à 8 km au sud de Maçanet de Cabrenys. La chapelle Sant Miquel (du XIIe siècle) se dresse au bord d’une falaise de la montagne du Fau, sur les hauteurs de Clot del Rimal.

www.maçanetcabrenys.cat

macanet-1macanet-2macanet-3macanet-4

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR