Espolla

Espolla est la commune qui possède le plus grand nombre de tombeaux mégalithiques du massif de L’Albère (dolmen du Barranc, de Cabana Arqueta, d’Arreganyats, de la Font del Roure, etc.). Dans un hameau tout proche se trouve la nécropole des Villars, qui remonte à l’Âge d’Hallstatt. Cette région montagneuse est recouverte de grandes forêts (chênes, chênes- lièges, hêtres mais aussi bruyère et ciste). Dans la plaine, le secteur primaire repose principalement sur les cultures sèches : vignes, oliveraies et quelques fourrages.

La coopérative agricole est l’une des plus anciennes de Catalogne, ses vins et ses huiles étant fort appréciés dans toute la région.

Cette dernière se trouve sur la route de Roses. Les bâtiments datent de 1931 et possèdent un cellier remarquable comprenant toute une série de voûtes arc-boutées en brique. Le cellier en bois, avec ses grosses barriques, vaut également la visite. À ce titre, des visites guidées y sont organisées pendant toute l’année. Elles peuvent être faites dans différentes langues. Nous vous recommandons la visite à la saison des vendanges, en automne, et au moment de la cueillette des olives, en hiver. Les visites se font sur réservation.

L’église Sant Jaume (du XVIIIe siècle) possède une grande nef centrale et des chapelles latérales. L’église romane Sant Martí de Baussitges (du Xe siècle) possède une nef en deux tronçons où l’ont peut encore voir les restes du dallage d’origine, et une abside en forme de trapèze. L’église est dominée par un mur-clocher à trois pilastres.

L’ermite roman Sant Genís d’Esprac (des XIIe et XIIIe siècles) possède une nef à abside circulaire. Le mur du nord présente un appareil en épi de blé ou Opus Spicatum du Xe siècle.

Le lieu-dit Ponts de Relliquer est le prolongement du centre urbain qui avait été construit sur le chemin du mont Castellar, le long des flots du Merdanç. Ce paysage singulier et typique est le résultat de l’intégration du cours d’eau dans le paysage urbain et de la construction de ponts. La partie méridionale du quartier en est un bon exemple.

À l’est de la rue Carrer de Figueres se trouve l’enceinte fortifiée du château d’Espolla (du XIIIe siècle). Il s’agit d’un complexe de forme rectangulaire autour d’une rue centrale allant du nord au sud. Parmi les éléments d’origine, aujourd’- hui difficiles à identifier, se trouvent le portail donnant au sud et construit en granit, avec les angles également en granit, et plusieurs meurtrières.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR