El Port de la Selva

El Port de la Selva est une petite localité côtière de l’Ampurdan. La commune comprend également le bourg de La Vall de Santa Creu. La ville se trouve sur le versant nord de la péninsule du Cap de Creus, tout proche de la frontière avec la France. Depuis mars 1998, elle se trouve dans le périmètre du Parc Naturel du Cap de Creus. À la fois la partie côtière et l’intérieur des terres de la commune font l’objet de différents niveaux de protection.

La côte d’El Port de la Selva est escarpée du fait de l’action de l’érosion de la mer et du vent, avec de nombreuses petites vallées fluviales qui rejoignent la mer et sont à l’origine de l’apparition de nombreuses criques pittoresques, avec des caps élevés et des promontoires abrupts et de nombreux îlots.

À l’entrée de la localité se trouve à droite l’église Sant Fruitós de la Vall. La construction de l’actuelle église paroissiale d’El Port de la Selva, consacrée à Notre Dame des Neiges, remonte au début du XXe siècle, avec à l’intérieur une statue gothique de Saint Pierre qui provient du monastère de Sant Pere de Rodes.

L’ermite Sant Baldiri de Tavallera appartient à un ensemble architectural comprenant l’église, la maison du curé et d’autres dépendances annexes qui se trouvent à l’intérieur d’une enceinte en partie fortifiée, avec une tour de guet circulaire.

Le petit bourg de La Vall de Santa Creu se trouve à l’intérieur des terres, au fond de la vallée. À ses côtés passe un cours d’eau qui permettait jadis l’exploitation de plusieurs moulins dont celui de Pairet ou celui de Canavall. Derrière le village se trouve un chemin pédestre qui monte jusqu’au monastère.

Le monastère de Sant Pere de Rodes domine la montagne de Verdera, à environ 520 m d’altitude, avec un point d’observation impressionnant de la baie d’El Port de la Selva et de la Mar d’Amunt, et d’une bonne partie du massif du Cap de Creus. Il s’agit de l’un des monuments médiévaux les plus impressionnants de l’ouest du bassin méditerranéen. Parmi l’ensemble restauré, indiquons l’importance de la basilique, construite au Xe siècle.

Le château de Sant Salvador de Verdera se trouve sur le sommet le plus haut du massif de Rodes, à 670 mètres d’altitude. On y accède par un petit chemin qui commence à côté de l’entrée du monastère. C’est un point d’observation exceptionnel sur la plaine de l’Ampurdan et sur le golf de Roses.

L’église Santa Elena ou Santa Creu de Rodes est d’origine préromane. Le singulier clocher du monastère domine tout l’ensemble. La basilique a été restaurée et a fait l’objet d’études entre 1989 et 1991, avant sa consolidation en 1992. Le village médiéval qui se trouvait à proximité du monastère a été abandonné au XVIIe siècle.

www.elportdelaselva.cat

el-port-de-la-selva-1el-port-de-la-selva-2011-003el-port-de-la-selva-cap-de-bol-2monestir-de-sant-pere-de-rodes-fons-ccae

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR